Une majorité de tournois est homologuée par la FFT et compte pour le classement, mais connaissez-vous des compétitions où le classement n’entre pas en ligne de compte en premier lieu ? Si ce n’était pas le cas, vous allez désormais apprendre à connaître les Tennis Event Masters, concept créé par Christophe Douplat et qui rassemble les passionnés de tennis et les entrepreneurs autour d’un événement sportif et ludique. Une première édition a notamment pris place au Tennis Club Lillois Lille Métropole samedi 12 septembre.

Une genèse claire et ambitieuse

Qui l’eut cru il y a de cela 10 ans, le tennis est une discipline qui peine à se développer en termes de licences dans les clubs et qui ne cesse de perdre des adhérents chaque année. Cependant, un homme est arrivé avec son idée qui allait tout changer (ou presque) dans le monde de la balle jaune. La question était : comment redonner goût à la pratique du tennis tout en alliant des matchs et de la compétition ? Réunir autour d’un tournoi non homologué à la Fédération des passionnés de tennis comme des novices ou même des personnes issues du monde de l’entreprise ou de l’événementiel.
Après de nombreux succès en France, Christophe Douplat a lancé les Tennis Event Masters à Lille dans le but de développer son concept dans les Hauts-de-France. Le Tennis Club Lillois Lille Métropole a été choisi pour accueillir cette première édition, « un bilan très positif pour un événement à taille humaine » selon les dires de son directeur. 84 joueuses et joueurs se sont affrontés avec la possibilité de disputer plusieurs matchs à chaque fois, d’où l’idée de non-homologation mais surtout de « tennis plaisir » comme Christophe l’évoque souvent en parlant des TEM.
Une question subsidiaire s’impose néanmoins : d’où vient toute cette organisation ? Depuis 30 ans, il fait partie du monde de l’événementiel et qu’il organise des opérations de relations publiques. À côté de cela, il est passionné de tennis et classé, sa volonté a été d’associer les deux en un concept. De ce fait, les Tennis Event Masters sont nés et un certain succès en a découlé très rapidement. Conférences, animations, convivialité, plaisir, tant de qualificatifs qui illustrent un événement qui marche et surtout qui veut s’installer dans le temps pour, pourquoi pas, redonner goût à la pratique du tennis à bon nombre de déçus qui recherchent un challenge sportif.

Un club de prestige comme plaque tournante

Christophe Douplat n’a pas choisi au hasard le premier club des Hauts-de-France accueillant les TEM puisqu’il s’agit là du TCLLM, « l’écurie Mercedes des clubs nordistes. » Le président Antoine Sueur le reconnaît, « c’est un concept original et unique, quelque chose de nouveau pour les adhérents et les joueurs » que cet événement. En effet, le coronavirus a stoppé toutes les activités et le regain de l’épidémie a entraîné l’annulation préventive de nombreux tournois comme les mythiques interclubs. De ce fait, les Tennis Event Masters ont servi d’événement de rentrée pour tout le club et surtout, il est tombé à pic puisque le TCLLM fête ses 100 ans d’existence. « Notre modèle repose beaucoup sur des aides publiques, les collectivités ont répondu présent ce qui nous a permis de bien nous en sortir » confie-t-il à notre micro, plutôt confiant pour le futur. Le PlayIn de Lille est prévu en 2021 et une 2e édition des TEM également, de quoi repartir du bon pied.

Le blind tennis en plein Carton

Vous ne vous y trompez pas, le jeu de mot est purement volontaire et justifié au vu de ce que réalise cette personne pour le tennis et plus particulièrement pour les aveugles. En effet, Joël Carton est investi depuis environ 6 ans dans le développement du blind tennis en France, importé en 2014-2015 par Guillaume Hervier. Ce dernier lui a proposé de donner des cours à des personnes aveugles et mal voyantes ce qui a plongé Joël dans le bain directement et ainsi permis à la discipline de naître dans l’Hexagone.
Aujourd’hui, il est en collaboration avec Christophe Douplat et les Tennis Event Masters pour promouvoir ce sport au travers d’animations et d’initiations auprès du grand public. « J’ai adoré le passionné de tennis qu’est Christophe dès qu’il m’a contacté, réunir toutes les branches du tennis en un seul événement, je dis bravo » nous confiait Joël. À savoir que le blind tennis a été reconnu sport national praticable dans tous les clubs FFT en janvier 2017. Néanmoins, par faute de moyens, l’essai peine à être transformé mais Joël ne désespère pas. Une nouvelle balle brevetée devrait arriver, plus simple d’usage et moins chère en coût de production, ce qui devrait contribuer à débloquer en partie la situation et permettre à la cause des aveugles ou déficients visuels joueurs de tennis d’avancer.

Crédits photos : Tennis Event Masters et Pavel Clauzard

Pavel Clauzard – 23 septembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :