Il y a un peu plus d’un an le 5 mars 2019 se produisait sur la pelouse du stade Santiago Bernabeu la sensation de l’année en Ligue des Champions. L’Ajax Amsterdam d’Eric Ten Hag éliminait le grand Real Madrid alors tenant du titre et s’offrait quelque semaines plus tard une place inespérée dans le dernier carré de la Ligue des Champions en battant la Juventus de Turin. La quasi-totalité des médias footballistiques aux quatre coins de l’Europe s’est donc empressée d’évoquer le retour du « grand Ajax », la renaissance du football total ainsi que le triomphe de la formation maison. D’une certaine manière, c’est tout à fait légitime que les observateurs de longue date du football européen puissent y voir un heureux parallèle avec les périodes les plus fastes de l’histoire internationale de l’institution néerlandaise. Mais alors, quelles sont ces fameuses générations qui ont formé la renommée du club et comment l’Ajax est-il devenu un monument du football européen ?

Une ascension fulgurante vers les sommets européens

2 (Pinterest)

Dans la capitale du pays des moulins, l’histoire débute à l’aube du XXe siècle le 18 mars 1900, date à laquelle l’équipe de football créée une dizaine d’années auparavant par un groupe d’amis devient officiellement le Football Club Ajax. C’est seulement 11 ans plus tard que l’Ajax d’Amsterdam atteint pour la toute première fois la première division des Pays-Bas. Le club fait ensuite ses débuts en Europe dans les années 20 et de nouvelles ambitions se développent alors, marquées à l’époque par la construction d’un tout nouveau stade destiné à accueillir les matchs de ce club en plein essor. Le tout se réalise malgré certaines difficultés récurrentes liées notamment à des descentes dans les échelons inférieurs du football national. À partir de 1954, le foot professionnel s’institutionnalise aux Pays-Bas et l’Ajax remporte à nouveau le championnat national désormais connu sous le nom d’Eredivisie. L’essor du club se poursuit donc et les maillots rouge et blanc atteignent leur premier âge d’or autour de 1970.
Rinus Michels, entraîneur emblématique, est le premier à introduire la fameuse notion de « football total » par une impressionnante campagne en Coupe d’Europe soldée par un titre obtenu face au Panathinaïkos à Wembley en 1971. Des grands noms se démarquent alors malgré le très haut niveau de l’entièreté de l’effectif, dont l’intemporelle figure de proue n’est autre que le grand Johan Cruyff. Stefan Kovacs remplace Michels parti au Barca et constitue encore une fois une équipe imparable qui roule sur le championnat ainsi que sur la Coupe d’Europe de 1972 en inscrivant un nouveau sacre continental au palmarès du club. Star ultime d’un Ajax plus que séduisant, Cruyff ne résistera pourtant pas à l’appel du FC Barcelone et rejoint la Catalogne à l’été suivant. Par la suite, le club voit sa dynamique s’enrayer et doit renoncer aux divers succès qui lui auraient été en d’autres temps promis, attribuant cette baisse de régime à un effectif au niveau sensiblement réduit depuis le départ de ses cadres. S’ensuit alors une période creuse au cours de laquelle l’Ajax ne grappillera que deux titres d’Eredivisie, qui font à l’époque bien pâle figure par rapport aux immenses succès passés.

La renaissance du football total

3 (Europe 1)

À partir de 1980, les plus grands talents du centre de formation ajacide s’exportent rapidement vers les grands noms du football européen, mais Johan Cruyff fait son grand retour en 1983 après un rapide passage deux ans plus tôt et s’installe sur le banc de son club de toujours. Le football total de l’Ajax connaît alors une véritable renaissance et l’équipe menée par un très grand Marco Van Basten soulève en 1987 la Coupe des coupes. Cruyff parti et après une période de transition, c’est au tour de Louis Van Gaal de devenir une icône du club. Dennis Bergkamp puis Patrick Kluivert s’illustrent tour à tour au fil de la décennie 90 et prennent part à une nouvelle épopée européenne lors de la saison 1996/97. Si le départ de Louis Van Gaal lui aussi vers le FC Barcelone signe la fin du second âge d’or du club, l’équipe conserve toutefois un statut capital dans le football néerlandais avec sa génération 2003.
Emmenée par les jeunes Zlatan Ibrahimovic ou encore Rafael Van der Vaart et sous la houlette de Ronald Koeman, cette dernière connaît jusqu’à 2005 une dernière très belle période en confirmant sa place légitime sur la scène continentale. À partir de cette année 2005 débute une phase de déclin qui verra le club s’éloigner des sommets européens et devenir une « vieille légende » de la Ligue des Champions. Comme évoqué en introduction, l’intemporalité du projet local permettra néanmoins à Eric Ten Hag de mener une incroyable génération pleine de talent jusqu’aux portes de la finale de Ligue des Champions 2019. Cela permet aussi d’expliciter encore une fois la réussite du projet historique de l’Ajax Amsterdam aux yeux de toute l’Europe qui s’arrache l’été suivant les De Jong, De Ligt et autres grands talents purs produits de la maison rouge et blanche.

Un projet d’histoire et d’avenir

4 (Républicain Lorrain)

Après s’être attardé sur l’immense histoire du club néerlandais, on peut donc aisément dégager plusieurs facteurs majeurs de la réussite et du développement de cette équipe. Tout d’abord, l’émergence d’une véritable identité de jeu marquée par cette célèbre notion de football total. Caractérisée comme un mode d’occupation du terrain où chacun attaque et chacun défend, cette philosophie développée à partir des années 70 a régulièrement trouvé dans les grandes stars du club de parfaits ambassadeurs pour ce qui constitue en tout points une révolution pour le football de la seconde moitié du XXe siècle. Cruyff par exemple, illustre à merveille cette vision novatrice de la pratique du football par son positionnement sur le front d’une attaque où la polyvalence de chacun fait office de maître mot. L’évocation de ce joueur emblématique amène ensuite à un second facteur majeur : la place capitale donnée aux icônes du club. Joueurs comme entraîneurs, les plus grands artisans des diverses épopées du club font figure de légendes au sein de la communauté ajacide mais aussi aux yeux de tous les fans de foot. Cruyff donc mais aussi Louis Van Gaal, Ronald Koeman, Denis Bergkamp, Patrick Kluivert sont tout autant d’exemples de personnages emblématiques de l’institution amstellodamoise qui ont fait rayonner le club à travers l’Europe.
Enfin, comment évoquer l’Ajax sans laisser une place majeure à l’impact crucial de la formation dans le développement du club ? À toutes les époques, les principaux acteurs des réussites du club sont directement sortis des infrastructures de formation locales. Ainsi, l’Ajax a su bâtir à chaque échelon de son organisation interne une véritable fabrique à champions ; terme qui si l’on en dépasse la connotation médiatique se révèle être le qualificatif idéal pour cette belle institution qu’est l’Ajax Amsterdam. Malgré tout, force est de constater que les diverses périodes de déclin de cette équipe ont souvent coïncidé avec des ères d’essor majeures du foot business qui, si l’on se fie à cet exemple, seraient donc synonymes d’une condamnation relative pour les clubs familiaux et les projets principalement axés sur l’importance de la formation. En témoignent notamment les ruées des grands clubs du continent sur les générations dorées du centre de formation néerlandais.

Monument historique du paysage footballistique européen, l’Ajax reste finalement et inexorablement un fidèle ambassadeur de ces clubs populaires et traditionnels qu’on aime et qui feront encore et toujours vibrer les fans de football.

Crédits photos : La Voix du Nord, Pinterest, Europe 1 et Le Républicain Lorrain

 

Mathis Beautrais – 26 avril

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :