Alors que la Ligue 2 est suspendue pour un temps incertain à cause du coronavirus et qu’il reste dix matches à jouer pour chaque équipe, faisons un point sur les équipes qui jouent la montée et le maintien et sur le meilleur gardien, défenseur, milieu et attaquant pour l’instant.

Ils jouent la montée

2 (FCL Web)

Cinq équipes se tiennent dans un mouchoir de poche actuellement : Lorient (54 points), Lens (53), Ajaccio (52), Troyes (51) et Clermont (50). Seules les deux premières places permettent d’accéder directement à la Ligue 1 et seuls les 3e, 4e et 5e places accordent le droit de disputer les barrages. Ces cinq équipes feront tout pour être bien classées et jouer l’accession à l’élite.
Lorient est leader de la Domino’s Ligue 2 depuis de nombreuses journées mais a perdu sa confiance et son avance sur ses poursuivants avec quatre défaites sur les cinq dernières rencontres. Cette équipe a besoin d’un nouveau souffle pour créer une nouvelle dynamique et elle a les joueurs pour. Mathieu Saunier qui a joué en Liga ou encore Fabien Lemoine apportent leur expérience à des jeunes comme Enzo Le Fée mais aussi Yoane Wissa. Les Merlus vont sans doute finir la saison sur les deux premières places mais il faudra ne pas se relâcher et proposer du jeu, sinon cela risque d’être très difficile.
Le Racing Club de Lens est en Ligue 2 depuis 2013, une éternité pour ce club qui compte un des meilleurs publics de France et des infrastructures dignes d’une équipe de l’élite. Le club nordiste est cependant comme le FCL c’est-à-dire très irrégulier : les Sang-et-Or ont enchaîné deux revers consécutifs contre Châteauroux (3-2) et Caen (1-4). Depuis, Franck Haise a été nommé entraîneur et Lens a renoué avec le succès en remportant ses deux matches avec son nouveau manager et sans concéder le moindre but. Le nouveau technicien du RCL a aussi répondu à une demande primordiale pour les supporters : retirer le brassard de capitaine à Steven Fortes au profit de l’expérimenté Yannick Cahuzac. C’est donc sur une nouvelle dynamique et avec un public conquis que le Racing Club de Lens espère pouvoir accéder à l’élite, pourquoi pas remporter le titre !

Ajaccio est la belle surprise de ce championnat. Non loin de se faire reléguer la saison dernière, l’ACA est actuellement sur le podium. Les corses carburent cette saison notamment grâce à leur très bon centre de formation avec des joueurs comme Alexis Flips, Hugo Cuypers ou les frères Tramoni qui apportent leur fougue et leur énergie devant. Derrière, nous avons une défense expérimentée avec notamment Benjamin Leroy qui est sans aucun doute le meilleur gardien de Ligue 2 cette saison. La 4e meilleure attaque et la meilleure défense réalisent une prestation très sérieuse dans tous les compartiments de jeu et c’est la seule formation qui propose un jeu appliqué à chaque rencontre.
Troyes a lâché un peu de lest en début d’année mais s’est repris depuis, l’ESTAC n’est pourtant pas une équipe adepte du tiki-taka mais leur efficacité fait souvent mouche. Les troyens sont confinés depuis que Hyun-jun Suk a été testé positif au coronavirus et ne vont pas pouvoir s’entraîner collectivement avant au moins deux semaines.
Clermont est 5e et n’est qu’à 4 points de la 1e place : emmenés par Adrian Grbic auteur de 17 buts et de 4 offrandes, les clermontois s’avèrent efficaces. Le jeune attaquant autrichien est le véritable leader sur le terrain du CF63 mais il n’est jamais bon de devenir dépendant d’un joueur pour une équipe. Il faudrait donc que d’autres joueurs comme le capitaine uruguayen Iglesias prennent plus d’initiatives, espérons pour les auvergnats que leur attaquant prodige ne se blesse pas car cela risquerait de compliquer une tâche déjà bien ardue !

D’autres équipes comme Le Havre (44 points) et Valenciennes (42) peuvent encore espérer accrocher la 5e place même si les chances restent faibles.

Ils jouent le maintien

3 (Pause Foot)

Les deux dernières équipes de Ligue 2 seront reléguées en National et le 18e affrontera en barrage aller-retour le 3e du championnat inférieur. Quatre équipes luttent encore pour leur maintien : Paris FC (28 points), Niort (26), Le Mans (26) et Orléans (19). Le maintien sera compliqué à aller chercher puisque ces formations jouent dans des stades désemplis à leur plus grande peine.
Parmi ces quatre équipes, c’est le Paris FC qui a le plus de chances de se maintenir avec 2 points d’avance sur le barragiste. Quoi qu’il se passe, la saison aura été catastrophique pour le club de la capitale, 4e dans l’exercice précédent. Personne n’aura été à la hauteur, les dirigeants comme les joueurs, avec le pari raté de Jérémy Ménez impliqué sur simplement huit buts et aussi un turn-over de techniciens qui a tardé à se mettre en place.

Niort avait réussi un superbe début de saison en étant dans le haut du tableau après plusieurs journées. Mais très vite, les Chamois sont revenus à une difficile réalité du maintien. Seuls Sissoko (15 buts), Jacob, Sans et le gardien Braat essaient de relever le niveau du mieux possible et à stabiliser Niort en Ligue 2.
Les supporters du Mans attendent le déclic depuis le début de saison et ils risquent de l’attendre encore longtemps. Les promus ont souvent craqué en fin de rencontre et perdu de précieux points sur des erreurs individuelles ou collectives. Cela ne risque pas de s’améliorer car d’ici la fin de saison, Le Mans a un calendrier très compliqué. Les manceaux défieront Lens, Troyes ou encore Caen.
Orléans est quasiment condamné. À neuf points du premier non relégable, il faudrait un miracle « à la Dupraz » pour sauver le club mais les joueurs n’affichent pas une réelle envie et se voient déjà évoluer dans le monde amateur la saison prochaine. Les dirigeants de l’USO ont eu beau changer trois fois d’entraîneur rien n’y fait et le club de la région Centre ne s’est imposé que quatre fois cette saison soit la formation qui a le moins remporté de rencontres cette saison. À eux de se ressaisir et ce dès le prochain match…

Les meilleurs joueurs de Ligue 2 poste par poste

Ac Ajaccio - Nancy

Benjamin Leroy de l’AC Ajaccio est sans aucun doute le meilleur portier du championnat. Auteur de parades décisives, il est un des principaux artisans de la superbe prestation corse. Paul Nardi (FC Lorient) aurait pu être cité également.
Au poste de défenseur, plusieurs joueurs auraient pu être inclus comme Laporte (FC Lorient), Avinel (AC Ajaccio), Weber (SM Caen) ou Jaques (FC Chambly). Cependant, nous avons retenu Matthieu Sans des Chamois Niortais. Avec 26 matches disputés cette saison en Ligue 2, le solide défenseur d’1m91 a de belles statistiques avec par exemple un peu plus de 2 interceptions par matches, une précision quasi-parfaite dans ses passes et remportant également deux duels sur trois.
Au milieu de terrain, la concurrence est rude avec Gillet et Doucouré (RC Lens) mais aussi Deminguet (SM Caen). Notre choix s’est porté sur Jason Berthomier du Clermont Foot, le joueur de 30 ans a inscrit 4 buts et délivré 3 passes décisives et tout comme Sans, il distribue toujours ses ballons à merveille avec 90 % de passes réussies. Très propre, il perd peu de ballons et commet peu de fautes comme le montre cette statistique : aucun carton cette saison !
En attaque pas de surprises, c’est l’attaquant vedette du championnat : le havrais Tino Kadeweré. En 24 matches, il a marqué 20 fois pour le plus grand bonheur de son entraîneur Paul Le Guen, il a presque toujours répondu présent. Le meilleur buteur du championnat a également réalisé 4 assists.

Crédits photos : SM Caen, FCL WebPause Foot et Corse Matin

 

Les Reporters Incrédules – 7 avril

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :