Malgré le coronavirus, la Domino’s Ligue 2 ne ressent aucun impact et n’est pas affectée, d’autant plus que les enjeux sont grandissants sur tous les tableaux que ce soit la montée en Ligue 1 ou alors le bas de classement. De nombreux buts, des retournements de situation, débrief des temps forts de cette 28e journée !

Rodez surprend Guingamp

2 (Centre Presse Aveyron)

Score : 2-1.
Après la débâcle au Roudourou (4-1) lors de la phase aller, Rodez voulait faire bonne figure devant son public face à Guingamp, la preuve dès la 5e minute et un but refusé à Bonnet pour hors-jeu après un centre d’Ouhafsa. Ce n’est que partie remise puisque trois minutes plus tard, Boissier frappe un coup-franc à 40 mètres. Le ballon arrive dans la surface mais personne n’arrive à le dégager et ce même Ugo Bonnet le reprend (1-0, 8e), ce but fait beaucoup de bien à l’attaquant de Rodez qui n’avait plus marqué depuis début janvier. Après ce but, l’EAG garde la maîtrise du ballon et se montre très intéressant avec Pelé, Phiri et Rodelin, ce dernier a la balle d’égalisation avant de rentrer aux vestiaires mais il manque son un-contre-un face à Desmas (40e).
Les ruthénois manquent de peu la balle de 2-0 : Caillard relance directement sur Ouhafsa et l’ex-olympien tente sa chance alors qu’il a plusieurs de ses coéquipiers démarqués. Guingamp fait tout pour égaliser notamment avec Pelé (66e) et la fin de match est folle : les guingampais égalisent à la 78e minute sur un corner et Douline pousse le ballon dans ses propres filets (1-1). Guingamp pense même l’emporter mais le but de Bryan Pelé est refusé après une splendide frappe croisée (88e). C’est finalement Rodez qui marque dans les derniers instants avec un beau centre de Valentin Henry à destination de Bonnet, lequel y va de son doublé en reprenant ce ballon au premier poteau (2-1, 89e). Rodez reste donc 16e mais avec 32 points, l’EAG est 8e avec 39 points et à 10 unités du barragiste.

Chambly y a cru jusqu’au bout

3 (Le Courrier Picard)

Score : 2-2.
Vendredi soir, Chambly recevait Le Mans dans un contexte très particulier. En effet, le match se jouait à huit-clos puisque l’Oise est le département français le plus touché par l’épidémie de coronavirus. C’est donc sans son public fétiche que le FCCO évolue dans cette rencontre entre deux formations luttant pour le maintien. Le FC Chambly Oise commence bien le match avec des tirs de Correa (4e et 29e), de Flochon (31e) et de Beaulieu (33e). Les hommes de Bruno Luzi font main mise sur le 1er match à huit-clos en France mais Oumar Gonzalez se fait expulser à la 37e pour un second carton jaune. Diarra trouve Moussiti-Oko qui marque d’un astucieux ballon piqué face à Pontdemé (44e), cruel avant la fin de cette première période !
Scénario catastrophe au retour des vestiaires avec un second but inscrit par Le Mans, Vincent Créhin prend à contre-pied Simon Pontdemé sur pénalty (0-2, 50e), il s’agit du 8e but de la saison pour le meilleur buteur de l’histoire du club. Mais Chambly ne se laisse pas abattre et repart de l’avant, la défense des manceaux se montre friable, Derrien remise parfaitement sans contrôler vers Lassana Doucouré qui place une belle tête (1-2, 67e). L’ancien de la Berrichonne vient réduire l’écart alors que son équipe est en infériorité numérique, puis les manceaux se troue complètement et Ebosse se fait à son tour expulser, les deux équipes terminent le match à dix. Chambly met de l’engagement, Le Mans ne défend pas avec conviction et commet trop de fautes avec notamment une main dans la surface de réparation, le capitaine et défenseur Thibault Jaques transforme à son tour l’offrande (2-2, 76e). Chambly est donc revenu de loin face au Mans et n’a douté à aucun moment, les camblysiens remontent à la 10e place avec 35 points, le maintien est presque acquis pour cette équipe. Quant à eux, les manceaux sont 19e de Ligue 2 avec 26 points et devront batailler pour rester en Ligue 2 la saison prochaine !

Rien ne va plus à Grenoble

4 (VA Infos)

Score : 1-3.
Neuvième, Grenoble n’a plus gagné depuis le 31 janvier et les grenoblois ont poursuivi leur série de matches sans victoire ce week-end. Les joueurs de Philippe Hinschberger ont du mal à aligner les passes et cela se paie cash : suite à une mauvaise relance, le ballon revient sur d’Almeida à 25 mètres. Il reprend directement ce ballon, ce bombazo termine instantanément dans les buts de Maubleu (0-1, 10e). VA inscrit un second but encore une fois sur une perte de balle grenobloise, le jeune Noah Diliberto lance parfaitement Baptiste Guillaume qui loge le cuir entre les jambes du portier adverse (0-2, 31e). Le gardien du GF38 est le seul dans son match à multiplier les arrêts comme face à Malek (52e), Grenoble est totalement absent depuis le début du match mais réduit le score par Benet qui ajuste Prior suite à un centre de Djitté (53e), deux buts à un et un espoir relancé !
Ce but revigore les joueurs de l’Isère qui vont de l’avant mais leurs tentatives ne sont pas assez précises et fuient le cadre. La formation du GF38 s’expose à des contres et Valenciennes en profite : Chergui marque face à son ancienne équipe (1-3, 83e minute) et les nordistes achèvent leur adversaire par la même occasion. Depuis qu’Hinschberger est l’entraîneur de Grenoble (été 2018), c’est la première fois que Grenoble concède autant de défaites d’affilée. Son équipe doit beaucoup travailler, car depuis plusieurs matches, beaucoup de passes sont imprécises, on a aussi un nombre incalculable de ballons perdus et un manque d’efficacité offensive. Grenoble reste 9e avec 35 points, Valenciennes est 7e à 7 points des plays-off.

En bref : Clermont gagne tranquillement et sans forcer face à Sochaux (2-0), Châteauroux remporte son match face à Caen 2 buts à 1, les caennais ont pourtant mené et ont eu des balles de 2-0. Auxerre s’incline au Havre 1 à 0, Troyes et Paris font match nul (1-1), même score entre Niort et Nancy. Ajaccio s’offre Lorient à domicile 2 buts à 1 et ce lundi, Lens affrontera Orléans à Bollaert pour recoller avec la tête.

Crédits photos : Midi Libre, Centre Presse Aveyron, Courrier Picard et VA Infos

 

Les Reporters Incrédules – 8 mars

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :