L’Europe est l’objectif de nombreux clubs de Ligue 1 voire presque tous dans un sens. Si Paris semble déjà qualifié en Ligue des Champions la saison prochaine, Marseille était sur la bonne voie jusqu’à ce week-end où le faux pas contre Nantes pourrait coûter cher en fin de saison surtout que Rennes et Lille sont à l’affût, voici les temps forts de cette journée.

Marseille lâche des points contre Nantes

2 (Le Parisien)

Score : 1-3.
L’Olympique de Marseille reçoit le FC Nantes afin de poursuivre sa route vers la Ligue des Champions. Restants sur 3 victoires consécutives, les marseillais n’ont plus perdu en Ligue 1 depuis le 27 octobre 2019 (0-4 face à Paris), la deuxième leur semble promise mais pour cela une victoire face à Nantes pourrait déjà être décisive. André Villas-Boas donne sa confiance à son duo Germain-Benedetto en manque de buts ces derniers temps mais les deux attaquants ont renoué avec le chemin des filets le week-end dernier. En Loire-Atlantique, Nantes est 13e et sur une mauvaise série de 5 matchs sans victoire en championnat. En revanche, les Canaris n’ont pas perdu lors des 3 derniers matchs face à l’OM. Christian Gourcuff opte pour un 4-2-3-1 avec Pallois en défense centrale puis Bamba, Blas, Simon et Limbombe en attaque. Lors du match aller, les deux équipes s’étaient quittées sur un score de parité 0 à 0.
Le début de première période est plutôt calme et il faut attendre la 35e minute de jeu pour voir la situation se décanter. Kader Mamba effectue un gros travail sur le côté gauche et centre au second poteau vers Anthony Limbombe qui conclut de la tête, Nantes ouvre logiquement le score mais l’OM réagit de suite avec Valentin Rongier aux 20 mètres qui tente sa chance, Alban Lafont s’emploie pour garder l’avantage au score. Néanmoins, l’international espoir français ne peut rien faire sur la frappe lointaine de Morgan Sanson qui trouve la lucarne nantaise pour égaliser à 1 partout. Sur un coup-franc de Payet, Lafont ne bouge pas et le ballon frôle son poteau droit, les deux équipes rentrent au vestiaire sur ce score nul qui reflète bien la physionomie de cette première période.
Marseille prend le jeu à son compte en seconde période et se montre dangereux dès les premières minutes, Sanson s’effondre devant Girotto mais l’arbitre ne bronche pas et ne désigne pas le point de penalty. Par la suite, Caleta-Car voit sa tête repoussée par Lafont et sur l’action qui suit, Kader Mamba récupère le ballon et enroule du pied droit afin de trouver le petit filet de Mandanda. Les marseillais sont menés mais possèdent encore des arguments pour revenir, Payet alerte par deux fois Lafont sans être décisif. Le FCN en profite, tout d’abord par Nicolas Pallois qui tente de lober Mandanda du milieu de terrain tout comme Simon quelques instants plus tard. La délivrance provient de ce dernier qui oblige Alvaro à marquer contre son camp ! Les nantais l’emportent et remontent à la 11e place, ils affronteront Lille la semaine prochaine alors que l’OM reste 2e avec 8 points d’avance sur Rennes et se déplacera à Nîmes lors de la prochaine journée.

Rennes se relance dans la course à la LDC

3 (Foot Mercato)

Score : 2-1.
Le Roazhon Park y croit, la Ligue des Champions n’est pas si loin que ça ! Rennes affronte Nîmes lors de cette 26e journée dans le but de se rapprocher de l’OM défait à domicile par Nantes. Les rennais sont dans la difficulté ces derniers temps avec 1 victoire lors des 5 dernières journées et restent sur une défaite à Reims (1-0). Julien Stéphan aligne Nzonzi aux côtés de Camavinga dans l’entrejeu et compte sur son attaque Niang-Del Castillo pour marquer. De l’autre côté, Nîmes est dans la forme de sa vie avec 4 victoires consécutives face à Monaco (3-1), Dijon (2-0), Nice (1-3) et Angers (1-0). Pour ce déplacement à Rennes, Bernard Blaquart compte sur les retours de Briançon et de Ripart dans le onze. Attention tout de même, Nîmes a encaissé au moins un but lors des 3 dernières confrontations avec Rennes notamment au match aller où les brétilliens l’avaient emporté 1 à 0.
Ce match démarre sur les chapeaux de roue, Nolan Roux s’appuie sur Ripart qui lui remet et enchaîne du pied droit pour ouvrir le score au bout de 33 secondes de jeu. Rennes est pris au dépourvu mais va se remobiliser, Hamari Traoré centre dans la surface nîmoise et Briançon manque son dégagement, cela profite à Niang qui égalise à la 7e minute de jeu. Par la suite, les Crocos sont recroquevillés en défense et comptent sur Bernardoni qui repousse tout d’abord une frappe de Traoré puis une seconde de Niang. En difficulté, Nîmes rentre au vestiaire avec ce score de parité même si les bretons semblent être plus apte à l’emporter dans ce match.
Et cette rencontre va se compliquer pour les gardois : en effet, Anthony Briançon est exclu suite à un très mauvais geste sur Camavinga, le capitaine laisse son équipe en infériorité dans un moment difficile. En revanche, rien ne se passe dans cette seconde période et il faut attendre le temps additionnel pour voir Mbaye Niang s’offrir un doublé en reprenant de la tête un centre de Traoré. Le Stade Rennais s’impose sur le gong et compte désormais 8 points de retard sur Marseille, les Rouges et Noirs iront défier Toulouse samedi prochain. Nîmes met fin à une belle série de victoires et reste barragiste, ils joueront l’OM le week-end prochain.

Marquinhos, un capitaine exemplaire

4 (Goal)

Après le cataclysme vécu dans la semaine à Dortmund, Paris recevait Bordeaux au Parc afin de préparer d’emblée son match retour le 11 mars. Dans une ambiance électrique où de nombreux supporters n’ont pas hésité à faire part de leur mécontentement, les joueurs de Tuchel se devaient de gagner face à des Girondins 12e qui retrouvent la forme progressivement. Marquinhos est aligné d’entrée au milieu avec Verratti tandis que Neymar, Cavani, Mbappé et Di Maria composent l’attaque parisienne.
Mené 1 à 0 après le but de Hwang, Paris est revenu au score grâce à Cavani qui marque au passage son 200e but sous les couleurs du club de la capitale. Marquinhos a dû se replacer en défense centrale suite à la blessure de Thiago Silva mais a repris un coup-franc de Di Maria pour donner l’avantage aux siens. Un avantage de courte durée puisque Pablo a profité d’une erreur de Sergio Rico pour égaliser. Au retour des vestiaires, le capitaine parisien a montré la voie à ses coéquipiers en poussant le ballon au fond des filets après un arrêt de Costil. Marquinhos s’est fait remarquer défensivement également où il a sauvé ses coéquipiers sur une nouvelle erreur de Rico, en revanche il est fautif sur le dernier but bordelais sur lequel il a relancé dans l’axe ce qui a profité à Pardo pour s’illustrer.
Le PSG s’est imposé 4 buts à 3 mais Neymar a été expulsé en fin de match, les parisiens vont devoir se montrer solides afin de palier l’absence du brésilien. Auteur d’un doublé, Marqui affirme son statut de capitaine et sera un élément clé pour le match retour de LDC le 11 mars. En revanche avec 7 buts encaissés en 2 matchs de Ligue 1, Paris n’a jamais été aussi perméable, un rôle que Marquinhos va encore devoir porter.

En bref : Dans les autres rencontres, Nice et Brest se quittent sur un match nul riche en buts (2-2) alors que Lyon l’emporte 2 à 0 sur le terrain de Metz, Angers renoue avec le succès face à Montpellier 1 à 0 tandis que Dijon et Monaco se neutralisent sur le score de 1 partout tout comme Saint-Etienne et Reims. Match nul et vierge de buts entre Strasbourg et Amiens, Lille reste dans la course à la LDC en dominant Toulouse 3 à 0 et enfin, Paris s’impose dans la douleur 4 buts à 3 face aux Girondins de Bordeaux. La semaine prochaine, la principale affiche verra Lyon affronter Saint-Etienne pour le derby de la Loire alors que dans la course à l’Europe, Marseille ira à Nîmes, Rennes défiera Toulouse et Lille affrontera Nantes.

Crédits photos : France Bleu, Le Parisien, Foot Mercato et Goal

 

Lenny Lussot – 24 février

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :