Après l’Open d’Australie, le circuit mondial est revenu en partie en Europe et notamment du côté de Montpellier la semaine dernière avec un ATP 250 toujours bien garni. En atteste le vainqueur Gaël Monfils et les têtes de série qui étaient présentes pour fournir un beau spectacle au public, petit récap’ de cet événement !

Une logique finalement respectée ?

TENNIS : Open Sud de France 2020 - Finale Simple - Montpellier - 09/02/2020

On le sait, les joueurs éliminés de manière précoce à Melbourne veulent rebondir promptement et l’Open Sud de France leur en a donné l’opportunité. Dimitrov, Auger-Aliassime ou encore Shapovalov, tant de talents présents en France pour se racheter et retrouver une confiance meilleure. Cependant dès le premier tour, les sensations sont en nombre avec Pablo Carreno-Busta (ESP) sorti d’entrée par Norbert Gombos (SVK) ou encore Gilles Simon victime du retour de Richard Gasquet. Les affiches sont belles tout comme le spectacle assuré au second tour par un Grégoire Barrere en furie qui se paye Grigor Dimitrov (BUL) et confirme les espoirs placés en lui !
Les ¼ de finale annoncent une bagarre intense notamment entre Pierre-Hugues Herbert et David Goffin (BEL) qui tourne à nouveau à l’avantage du belge : 6-4/7-6 (5). Richard Gasquet et Grégoire Barrere s’arrêtent également en ¼ de finale, l’un à cause d’une blessure physique et l’autre de justesse par pénurie de fraîcheur. Le dernier carré est assez surprenant avec Filip Krajinovic (SRB) et Vasek Pospisil (CAN) qui vont tenter de créer l’exploit respectivement contre Gaël Monfils et David Goffin. Il n’en est rien dans la rencontre du français qui rejoint logiquement la finale, tandis que le canadien fait valser la tête de série n°2 et rejoint la Monf’ avec un légér désavantage physique qui pourra être déterminant si le match s’allonge. Cette tendance s’est confirmée en finale, Monfils a joué du public et du temps qu’il a passé en moins sur les courts par rapport à son adversaire pour dominer son sujet (7-5/6-3) et ainsi s’adjuger son 9e titre en carrière. Rendez-vous à Rotterdam face à Joao Sousa (POR) ce mercredi pour enchaîner et se frotter à des tops 10 encore plus puissants en guise de confirmation !

Croatie et Serbie main dans la main

TENNIS : Open Sud de France 2020 - Finale Double - Montpellier - 09/02/2020

Sur les challengers français, le niveau des paires de double est intéressant mais comparé aux ATP 250, il est moins bon et de loin vu les têtes de série présentes qui ont notamment remporté des grands chelems ou encore des Coupes Davis ! Nicolas Mahut était associé à l’allemand Kevin Krawietz et logiquement grand favori, les compères ont cependant été surpris par Nikola Cacic et Mate Pavic (SRB/CRO) qui les sortent en 2 sets : 6-4/7-5. Dès les ¼ de finale soit le deuxième tour de ce tableau de double, il ne reste plus que deux français qui seront éliminés à ce stade et ne parviendront pas à briller devant le public tricolore. Les favoris sont également vulnérables comme en attestent Jean-Julien Rojer et Horia Tecau (NED/ROU), têtes de série n°2 et sortis dès les quarts malgré leur grand palmarès depuis tant d’années.
Il faut dire que la finale fut un tantinet surprenante puisqu’elle a opposé Dominic Inglot et Aisam Qureshi (GBR/PAK) à Cacic et Pavic, « coupeurs de têtes » comme nous pourrions les surnommer. La paire croato-serbe s’adjuge la première manche 6 jeux à 4 mais s’incline dans la seconde au tie-break (7-4), le super tie-break aura été déterminant pour remporter le titre. Ce succès peut présager le meilleur pour Cacic et Pavic qui rejoueront certainement ensemble, peut-être en grand chelem et à Roland Garros qui sait ?

Révélation du tournoi : Stakhovsky se cherche une seconde jeunesse

TENNIS : Open Sud de France 2020 - Montpellier - 03/02/2020

Vous le connaissez peut-être de part ses performances passées, l’ukrainien Sergiy Stakhovsky a été classé 31e mondial il y a de cela 10 ans et compte de nombreux exploits à son escarcelle notamment un succès contre Roger Federer à Wimbledon en 2013. Aujourd’hui, il est retombé 152e et tente de rebondir à nouveau sur le circuit comme il l’a montré à Montpellier en arrivant à rentrer dans le tableau final. Il a réussi à vaincre Alexey Vatutin (RUS) en 3 manches au premier tour des qualifications pour ensuite disputer une place parmi les 32 contre Danilo Petrovic (SRB). Malheureusement pour lui, la marche sera trop haute face à Pierre-Hugues Herbert, le français qui a imposé sa cadence n’a pas fait dans la dentelle contre Stakhovsky d’entrée (6-2/7-5). La France aime cet ukrainien, lui qui a été entraîné par Fabrice Santoro il y a quelques années et qui a également battu Stan Wawrinka à Marseille en 2015.
« J’étais satisfait de mon niveau de jeu sur ce tournoi mais Pierre-Hugues a réalisé une performance qui m’a donné très peu de chances de l’emporter », son jeu peut perturber beaucoup de joueurs et Sergiy en a fait les frais. « J’ai bien joué cette semaine et la motivation a été très bonne, j’ai apprécié tous les matchs que j’ai disputés même si j’ai commis beaucoup de fautes lors de mon premier tour tableau. Je me suis incliné contre Kohlschreiber au dernier tour des qualifications à Rotterdam, je serais prochainement à Marseille, Pau puis en Coupe Davis avec l’Ukraine avec pour objectif d’aller aux JO de Tokyo 2020 », la voie semble ouverte. Marseille lui a souri par le passé et une belle échéance avec son pays l’attend, courage à lui !

Crédits photos : Open Sud de France

 

Pavel Clauzard – 11 février

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :