Le multiplex de ce vendredi nous a offert de belles affiches comme le derby entre Le Havre et Caen ou alors celle des clermontois qui impressionnent au fil des matchs. Nous avons aussi eu des scenarii étonnants avec notamment la victoire d’Auxerre à Ajaccio, retour sur ces trois rencontres haletantes de la 24e journée !

Un Normandico chaud bouillant

2 (Football 365)

Score : 1-1.
Sans le meilleur buteur du championnat qu’est Tino Kadeweré, le Havre Athlétic Club recevait le Stade Malherbe Caen hier soir. Les bas-normands voulaient faire oublier la débâcle du match aller et la défaite 3-0 à d’Ornano pour enchaîner sur une troisième victoire consécutive. C’est justement les joueurs du Calvados qui ont la première occasion du match avec Deminguet qui, devant sa surface, effectue une superbe passe de plus de 70 mètres vers Gioacchini côté droit. L’italo-américain élimine le turc Ersoy d’un crochet et s’infiltre dans la surface havraise pour centrer vers son capitaine Gonçalves au second poteau. L’ancien joueur du RCSA est trop court de quelques centimètres et le ballon part en six-mètres (24e). Deux minutes plus tard, le HAC se voit refuser à juste titre un but de Romain Basque pour une position de hors-jeu, ce derby a un rythme dense et les vingt-deux acteurs proposent du beau jeu. Le HAC obtient un penalty à la 31e après un corner caennais mal négocié, le ballon est intercepté par un havrais et Thiaré est lancé dans la profondeur mais déséquilibré par Yoël Armougom. Jamal Thiaré se fait justice lui-même en convertissant le penalty, il prend Riou à contre-pied (1-0, 31e). Thiaré est audacieux et tente même sa chance de loin en voyant le portier caennais avancé à la 35e minute de jeu, mais Riou capte sans souci.
Les caennais veulent revenir au score avant la pause. Sur un corner de Jessy Deminguet, Jeannot remporte son duel face au portier Gorgelin et Jonathan Rivierez marque d’un splendide retourné, mais l’arbitre refuse le but pour une charge de Jeannot sur le gardien des bleu-marine. La mi-temps arrive à un moment propice alors que de la nervosité commence à s’installer de part et d’autre. Juste aux retours des vestiaires, Anthony Weber sauve Malherbe sur sa ligne de la tête en interceptant une frappe d’Alexandre Bonnet, Riou était battu. Caen est en difficulté et son meilleur joueur depuis le début du match qu’est Steeve Yago est expulsé pour avoir asséné un coup de poing à Ersoy. Bizarrement à dix contre onze, les rouge et bleu sont bien meilleurs que les havrais qui sont acculés devant leur but. Le SMC pousse et sur un coup-franc, le ballon arrive sur Weber qui décale sur Tchokounté pour réaliser un superbe ciseau (58e) qui rentre dans les cages adverses. L’arbitre de la rencontre refuse une nouvelle fois un but aux caennais, personne et pas même les havrais ne comprennent pourquoi ce refus intervient. Leurs adversaires se sentent victimes d’une réelle injustice et ce sentiment s’amplifie quand Nicholas Giocchini est mis à terre dans la surface des joueurs de Paul Le Guen, l’arbitre ne bronche pas et cette décision arbitrale est encore à l’encontre du SMC (73e).
Les havrais entre-temps réduits eux-aussi à dix ont de plus en plus de mal à défendre sur les offensives caennaises. Oniangué tente une belle reprise de volée à la 86e bien captée par Gorgelin. Enfin sur le dernier tir du match, après une touche d’Armougom et une déviation de Malik Tchokounté, Prince Oniangué ajuste du plat du pied le gardien local (1-1, 89e). Caen arrache une égalisation amplement méritée mais pour Dupraz, Caen aurait dû avoir le but de Tchokounté et le penalty sur Gioacchini accordés. Malherbe peut être déçu contrairement aux havrais qui s’en tirent très bien. Le score nul de 1-1 n’arrange aucune des deux équipes, le HAC est 6e avec 38 points tandis que Malherbe est 13e avec 10 points de moins que son adversaire du jour.

La sensation Clermont

3 (La Montagne)

Score : 3-1.
Clermont vit une très belle saison en évoluant dans le haut du tableau de Domino’s Ligue 2, les coéquipiers de Grbic veulent continuer à se rapprocher du podium et pour cela, ils espèrent gagner face au VAFC contre qui ils se sont inclinés sur le score de 1 à 0 en début de saison. Pourtant, les nordistes ouvrent très vite la marque après un centre parfait de Lilian Brassier à destination de Teddy Chevalier qui inscrit son 12e but de la saison. Les visiteurs entament bien le match et proposent un jeu très fluide, Clermont réagit timidement avec un coup-franc de Grbic (14e) mais personne ne vient reprendre le ballon. VA veut doubler la mise avec une frappe de Julien Masson mais sa tentative n’arrive pas à accrocher le cadre (25e). À la 31e, Jim Allevinah frappe à ras-de-terre un coup-franc à l’entrée de la surface et trouve Akim Zedadka en retrait, le latéral clermontois inscrit son 1er but avec le Clermont Foot 63 (1-1). VA craque et le CF63 enchaîne avec une deuxième réalisation dans la foulée et Vital Nsimba qui adresse un superbe centre sur Cuffaut qui marque contre-son-camp, alors que Grbic allait reprendre ce ballon. Clermont n’est pas loin d’enfoncer le clou avec une frappe de Mario González Gutiérrez qui frôle le montant gauche de Kocik !
Dans le second acte, Ntim trouve le poteau après une frappe très puissante puis Alassane N’Diaye à l’heure de jeu lance Jim Allevinah, ce dernier enroule sa frappe qui n’est pas loin de rentrer. Maxime Dupé le gardien clermontois n’a pas grand-chose à faire jusqu’à un superbe arrêt face à Cabral, cet arrêt est décisif puisqu’il compte presque autant qu’un but (70e). Dix minutes plus tard, Magnin est lancé en profondeur par Grbic qui ajuste Kocik et marque, comme Zedadka, son premier but (3-1, 77e). À l’arrivée, Clermont l’emporte 3 à 1 et occupe la 4e place avec 41 points, Valenciennes recule petit à petit et a toujours 35 points en étant 7e.

Ajaccio s’incline contre le cours du jeu

4 (L'Yonne Républicaine)

Score : 2-3.
3e de Ligue 2, l’AC Ajaccio recevait l’AJ Auxerre dans le multiplex de ce vendredi soir. Les spectateurs de François-Coty ont assisté à un festival offensif en 1e mi-temps avec une baisse de régime en seconde période. Les hostilités ont été lancées dès la 2e minute avec une interception d’Hamza Sakhi qui fusille Benjamin Leroy (0-1). Mounaïm El Idrissy répond une demi-douzaine de minutes plus tard avec un but amené par une superbe combinaison entre les joueurs de l’Orsi (1-1, 8e). Au quart d’heure de jeu, Mickaël Barreto reprend un corner de la tête, Leroy réalise une parade extraordinaire mais le ballon revient sur Mickaël Le Bihan qui se jette pour pousser le ballon au fond (1-2, 18e).
À la demi-heure de jeu, l’ACA égalise avec un centre fort de Bayala que Coeff vient propulser dans ses propres cages (2-2, 31e). Ce match est fou, chaque équipe marque presque sur ses seules opportunités. Hamza Sakhi voit double et inscrit un bijou avec une frappe enroulée, elle est splendide et majestueuse (2-3, 33e). À la mi-temps, Auxerre est devant d’une courte tête mais après le repos, le rythme redescend et Ajaccio se montre plus entreprenant. Mathieu Michel doit s’employer à plusieurs reprises mais ne rompt pas, Auxerre s’impose 3-2 et remonte 12e au classement avec 30 points tandis que les corses sont toujours troisièmes avec 42 points et à 9 longueurs du premier lorientais.

En bref : Troyes s’impose 2 à 0 face à Châteauroux avec deux très beaux buts inscrits en 1e mi-temps, Sochaux et le Mans se quittent sur un nul (1-1), Paris prend le meilleur sur Chambly sur le score de 2 buts à 1 avec notamment un penalty de Jérémy Ménez tandis que Rodez arrache le point du nul face à Nancy (1-1). Niort se donne de l’air face à Orléans 2 à 0 avec une situation décantée tardivement et une statistique intéressante de 9 réalisations en 3 matchs. Guingamp a triomphé face à son rival breton Lorient sur le score de 2 buts à 1 pour remonter au classement tandis que les Merlus patinent. Lens et Grenoble s’affronteront lundi avec des enjeux divers, l’un pour ne pas perdre le fil de la course aux barrages et l’autre pour se rapprocher du fauteuil de leader.

Crédits photos : Actu.fr, Football 365, La Montagne et L’Yonne Républicaine

Victor Renouf – 8 février

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :