Après quelques semaines de trêve ou de coupes, le mythique multiplex de Domino’s Ligue 2 était de retour et a vu de nombreuses équipes se reprendre. Au total 18 buts ont été inscrits, Ajaccio a confirmé sa lancée ou encore Clermont qui a stoppé Troyes dans son élan et qui reste en course pour la montée. Retour sur trois des grosses affiches de ce vendredi soir.

Ajaccio poursuit son bonhomme de chemin

2 (AC Ajaccio, G.Pierlovisi)

Score : 3-1.
Après une superbe et inattendue première moitié de saison, l’AC Ajaccio occupait la 4e place de Ligue 2. Les locaux recevaient hier des grenoblois qui eux aussi sont bien classés par rapport à leurs objectifs : le ventre mou du tableau du moins le maintien. À l’aller, les joueurs de l’Isère s’étaient imposés sur le score de 2-0 mais pourtant les corses entament le mieux la rencontre en mettant beaucoup d’intensité dans leur jeu. Ils se procurent la première situation dangereuse de ce match au bout de dix minutes avec une reprise de Courtadeur qui passe à côté du but de Brice Maubleu alors que l’attaquant ajaccien est pourtant seul face au gardien du GF38. L’Orsi multiplie les occasions de buts notamment par Laci à plusieurs reprises, les coéquipiers de Jessy Benet plient mais ne rompent pas jusqu’à la fin de cette première mi-temps avec un but de Gaëtan Courtet (1-0, 39e). Mohammed Youssouf lui adresse un centre millimétré au premier poteau et Courtet vient crucifier Maubleu du plat du pied, il inscrit là son septième but de la saison tandis que Youssef délivre sa première passe décisive toute compétition confondue. Les grenoblois réagissent trois minutes plus tard sur un corner rentrant, Cyrille Bayala trompe son propre gardien de la tête (1-1, 42e) et Benjamin Leroy ne peut rien faire.
Après la pause, l’ACA repart sur les mêmes bases qu’en première mi-temps avec un très bon débordement de Matteo Tramoni qui centre vers Gaëtan Courtet, lequel marque en une touche après seulement 26 secondes de jeu. Le ballon est légèrement dévié et Maubleu ne peut rien faire, c’est le huitième but de la saison de l’attaquant de 30 ans. À la 72e minute, Benjamin Leroy sauve les siens par trois extraordinaires arrêts consécutifs et permet à son équipe de garder son avantage au tableau d’affichage. Bien lancé dans la profondeur au milieu de terrain par Hugo Cuypers, Mounaïm El Idrissy finit le travail et inscrit le troisième but de l’ACA en remportant son duel face au portier du GF38. Ajaccio s’impose donc 3 buts à 1 contre Grenoble, les ajacciens sont toujours quatrièmes avec 36 points alors que Grenoble occupe la 11e place avec 10 points de moins que leurs adversaires du jour.

Grbic dompte Troyes

FOOTBALL : Clermont vs Troyes - Dominos Ligue 2 - 10/01/2020

Score : 3-2.
Duel de haut de tableau au Stade Gabriel-Montpied entre Clermont et Troyes. Le début de match est assez équilibré avec l’ouverture du score d’Oualid El Hajjam sur une tête plongeante, suite à un coup-franc de Florian Tardieu repoussé par Maxime Dupé (0-1, 15e). Les troyens commettent énormément de fautes dans ce match ce qui offre de beaux coup-francs aux clermontois. L’autrichien Adrian Grbić en obtient un à la 28e minute et vient tromper Gauthier Gallon, le ballon est dévié par « Kiki » Kouyaté (1-1). Grbić continue à porter son équipe avec des tirs détournés par Gallon (32e et 35e). Dix minutes après l’égalisation, ce même joueur obtient un coup-franc identique qu’il enveloppe parfaitement pour voir son ballon se loger sous le poteau gauche de Gallon (2-1, 38e).
En seconde mi-temps, l’ESTAC pousse avec un sauvetage in-extremis sur sa ligne de Gomis après une tête du défenseur Kouyaté à la 48e. Vingt minutes plus tard, ce même Kouyaté trouve le poteau de Dupé alors qu’il avait réussi pourtant le plus dur en prenant le dessus sur son adversaire. Puis, l’attaquant sénégalais troyen Pape Meïssa Ba rate le cadre alors qu’il est dans une situation propice à un but, Troyes pousse mais n’y arrive pas ! De par leur précipitation, les troyens commettent des fautes techniques comme Florian Tardieu qui perd le ballon devant Iglesias, l’uruguayen trouve Grbić qui trompe Gallon d’un plat du pied (3-1, 83e), il inscrit son quatorzième but de la saison. Les aubois arrivent néanmoins à réduire l’écart avec un but d’Ihsan Sacko dans un angle fermé, il allume Dupé et voit son ballon finir sa course sous la barre (3-2, 87e). C’est donc Clermont qui s’impose grâce à un hat-trick de Grbić, lui et ses coéquipiers occupent la 5e place avec 33 unités. L’ESTAC manque l’occasion de devenir leader et est à 5 points de son adversaire du jour.

Châteauroux au bout du suspense

4 (Le Midi Libre)

Score : 1-2.
Châteauroux, barragiste, avait besoin des trois points face à un promu ruthénois qui a connu un coup de frein en fin d’année 2019. Porté par un formidable public, Rodez commence bien cette rencontre avec Ouammou qui centre vers Boissier qui place une belle tête mais Fabri a la main ferme et le ballon ne rentre pas dans ses buts (10e). Châteauroux réagit par Romain Grange qui adresse un subtil ballon qui lobe toute la défense, Chouaref reprend de la tête pour ouvrir le score (0-1, 14e). À la 26e, Aurélien Tertereau se fait expulser après un mauvais geste sur Fofana et écope de son deuxième carton rouge de la saison.
Rodez qui est mené doit terminer la rencontre à dix, il ne se passe rien d’intéressant dans ce match jusqu’à l’heure de jeu. Ugo Bonnet ajuste Fabri après un centre détourné d’Ayoub Ouhafsa ce qui surprend le portier de la Berri (1-1, 58e). L’égalisation est méritée, les visiteurs font jeu égal avec leur adversaire alors qu’ils sont en infériorité numérique. Châteauroux se montre dangereux à plusieurs reprises notamment Chouaref mais le score reste toujours de 1-1. À la 91e, Alexis Gonçalves reprend de la tête un superbe centre de Romain Grange, encore un caviar de l’ancien malherbiste qui permet aux siens de s’imposer. La Berrichonne de Châteauroux l’emporte donc sur le fil face à Rodez 2 buts à 1, les castelroussins sont seizièmes avec 21 points alors que Rodez pointe deux places plus haut en comptant le même nombre de points.

En bref : Niort s’incline à domicile face au Havre avec encore un but de Kadeweré (0-1), Auxerre retrouve le goût de la victoire contre Le Mans un but à 0, Sochaux et Paris se séparent bons amis (1-1) alors que Nancy entame bien 2020 de par sa victoire à domicile sur le Valenciennes FC 1 à 0. Dans la lutte pour le maintien, Chambly l’emporte face à Orléans grâce à un but de son défenseur Guillaume Dequaire (1-0). Lundi, l’affiche de cette journée opposera le FC Lorient et le Stade Malherbe Caen alors que Guingamp et Lens s’affronteront samedi 18 janvier.

Crédits photos : AC Ajaccio/G.Pierlovisi, AC Ajaccio/G.Pierlovisi (2), Le Figaro et Midi Libre

 

Les Reporters Incrédules – 11 janvier

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :