Dans ce dernier multiplex avant la trêve, 15 buts ont été inscrits et tandis que des équipes ont déroulé, d’autres se sont effondrées. Retour sur trois matches de cette 19e journée avec notamment la défaite du leader lorientais et la première victoire à domicile d’Orléans.

Chevalier par K.O

2 (FC Lorient)

Score : 3-0.
Valenciennes recevait Lorient ce vendredi soir, les deux équipes avant le coup d’envoi surfaient sur une bonne dynamique avec trois victoires sur leurs quatre derniers matches de Ligue 2 pour le VAFC et cinq victoires consécutives pour les lorientais. Les hommes de Christophe Pélissier, champions d’automne depuis le week-end dernier, entament bien la partie avec une frappe croisée d’Umut Bozok qui oblige Jérôme Prior à réaliser un arrêt réflexe sur sa ligne (4e). Sur sa première occasion, VA obtient un penalty dix minutes plus tard puisque Matthieu Saunier déséquilibre Baptiste Guillaume dans la surface merlu. Teddy Chevalier convertit l’offrande en tirant plein axe, Nardi part sur la gauche et Valenciennes ouvre le score dans un match où les débats sont plutôt équilibrés jusque-là. Lorient ne trouve pas la faille alors que les bretons sont la meilleure attaque de Ligue 2 avec 30 buts, les valenciennois défendent très bien.
À la 41e minute, Sessi d’Almeida arrive lancé sur Abergel et écrase la cheville du milieu de terrain passé par l’Orsi ou encore l’ANSL. L’arbitre du match expulse en toute logique d’Almeida en lui attribuant un second carton jaune, à ce moment-là les 5000 spectateurs du Hainaut pensent que le leader du championnat va revenir dans la partie. Mais quatre minutes plus tard, c’est au tour de Saunier de se faire expulser, le défenseur visiteur donne un coup de pied involontairement à Guillaume en voulant dégager le ballon. L’arbitre sort un carton rouge direct et les deux formations finissent alors la rencontre à 10.

Lorient est mené et passe à la vitesse supérieure dans le début du second acte : Laurienté croise sa frappe qui passe près du poteau de Prior (67e) et Wissa bénéficie d’un contre favorable et arme un tir détourné in-extremis par le pied du portier adverse (68e). Prior continue à faire le show avec des arrêts encore déterminants et une frappe en force de Jimmy Cabot repoussée (79e) et une reprise de Laurienté dégagée (81e). Les coéquipiers de Lemoine n’arrivant pas à concrétiser leurs occasions et les valenciennois en profitent, Steve Ambri adresse un centre au second poteau pour son capitaine Chevalier qui pousse le ballon du plat du pied (83e).
VA est en train de réaliser la bonne opération de cette journée, Teddy Chevalier voit triple dans les deux minutes qui suivent puisqu’il part seul du milieu de terrain et crochète Nardi pour frapper du gauche. Il inscrit son 9e but de la saison et les joueurs d’Olivier Guégan s’imposent donc 3-0 grâce à un gardien en feu et un capitaine exemplaire, les lorientais ont manqué de précision dans le dernier geste. Lorient est second de Ligue 2 alors que Valenciennes retrouve la 5e place avec 30 points.

Guingamp inflige une manita à Châteauroux

3 (Ouest France)

Score : 1-5.
Devant son public, Châteauroux se devait de rendre une bonne copie avec un bilan comptable très moyen et seulement deux victoires sur leurs huit derniers matches toutes compétitions confondues. Les guingampais voulaient passer l’hiver au chaud dans la première moitié du classement après un bilan plutôt positif pour les relégués de Ligue 1. La partie débute parfaitement pour l’EAG avec l’ouverture du score de Ronny Rodelin, il hérite d’une superbe transversale de la gauche vers la droite et voit Chaker Alhadhur lui remettre involontairement le ballon. Rodelin tire à sa manière en mettant le ballon au fond (1-0, 10e), au quart d’heure de jeu il double la mise en prenant de vitesse son ancien coéquipier au SM Caen et ajuste une frappe sèche du gauche sous la barre du portier castelroussin. À la 64e, l’international comorien Youssouf M’Changama adresse une splendide passe en profondeur à Rodelin, ce dernier élimine Conde et ajuste froidement Fabri.
Les joueurs de l’Armorique se baladent dans ce match sans réelle opposition castelroussine, Rodelin à nouveau lance Pierrot dans la profondeur depuis le milieu de terrain qui prend de vitesse Mboné et marque face à Fabri (74e). Le score est lourd et il s’aggrave six minutes plus tard avec Gomis seul côté gauche qui rentre dans la surface et qui frappe en faisant rentrer le ballon dans le petit filet intérieur (5-0, 80e). Les coéquipiers de Christopher Opéri sauvent l’honneur deux minutes plus tard avec un but d’Alexis Gonçalves qui reprend le ballon de la tête après un arrêt de Théo Guivarch. Châteauroux s’écroule à domicile et perd ce match 5-1, la Berrichonne occupe la 17e place avec 18 points et Guingamp conforte sa place dans le top 10, en étant 8e du championnat avec 27 points.

Orléans gagne à domicile

4 (La République du Centre)

Score : 1-0.
Après avoir perdu sept fois et fait deux nuls à domicile cette saison, Orléans voulait gagner le match face à Sochaux pour offrir un cadeau de Noël en avance à ses supporters. Le début de match n’est pas attractif et il faut attendre la 17e minute de jeu pour voir la première frappe en faveur d’Abdoulaye Sané l’attaquant sochalien. Gaëtan Perrin tente sa chance à l’entrée de la surface de réparation du FCSM mais c’est repoussé par Ati-Zigi le gardien ghanéen de 23 ans. Quelques minutes plus tard, Christopher Rocchia frappe à trente mètres mais Renault le gardien des locaux repousse le ballon. Juste avant la pause, le capitaine sochalien Jason Pendant, trouve la barre transversale sur un corner, c’est la plus grande occasion de ce match en première mi-temps !
Au retour des vestiaires, Sané et Weissbeck manquent encore de précisions, le premier croise trop sa frappe (53e) et le second tire sur Renault qui capte en toute tranquillité (56e). Gaëtan Perrin centre de la gauche vers Joseph Lopy qui reprend de la tête pour l’ouverture du score à la 62e minute, il s’agit de la quatrième réalisation de la saison pour l’ex-clermontois. Maxime D’Arpino, Stéphane Lambèse, Perrin et Scheidler essaient de se mettre à l’abri en inscrivant un second but mais ils n’y arrivent pas, les Guêpes s’imposent donc pour la première fois cette année à domicile en battant Sochaux sur le score de 1-0. Les sochaliens n’ont pas été adroits devant le but avec 14 tirs et seulement 1 de cadré, l’USO est toujours lanterne rouge avec 13 points alors que Sochaux est 9e avec 27 points.

En bref : Grenoble gagne face à Rodez 2 buts à 1 notamment grâce à un penalty de Benet, Le Havre et Chambly se quittent bons amis (1-1) avec encore un but de Kadeweré pour le HAC, Caen et Clermont se séparent sur un match nul très plaisant 0-0 avec une équipe caennaise très rajeunie, alors que le match entre Auxerre et Nancy se clôture sur le même score (0-0). Ce samedi, Lens a tenu contre Niort pour s’imposer 1 à 0, Le Mans a pulvérisé le compteur à Charléty face au Paris FC (0-3) et Troyes remporte un choc important dans le haut du tableau face à l’AC Ajaccio (2-1).

Crédits photos : La Voix du Nord, FC Lorient, Ouest France, La République du Centre

 

Les Reporters Incrédules – 21 décembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :