L’heure de la bascule a sonnée ! Les deux premiers de chaque groupe vont en huitième de finales tandis que les troisièmes se dirigent vers la Ligue Europa, les derniers auront désormais comme seule préoccupation leurs championnats nationaux respectifs. Voici ce que l’on nomme la bascule : un moment dans lequel le temps va paraître beaucoup plus long. Mais ne vous en faites pas, la Champions League revient vite et en attendant, petit récap’ de la dernière journée !

Le PSG rassurant, l’OL in-extrémis

2 (le Parisien)

Au sortir de cette phase de poule, le bilan français semble être à demi-teinte. En effet, le PSG a survolé les débats en s’extirpant facilement d’un groupe dit au départ piégeux. Bien qu’amputé de certains joueurs pour des raisons physiques, le club de la capitale s’est montré impressionnant dès la première journée en battant à domicile un timide Real Madrid. Pour le moral, tout commence bien et le PSG continue sur sa lancée en battant Galatasaray et Bruges, le seul bémol de ce beau début de campagne européenne reste le match contre le Real au Bernabéu. Les parisiens étrangement dominés n’ont pas pu faire mieux que le match nul mais excusons-les, ils étaient déjà qualifiés… Le verdict est tombé, Paris finit premier de son groupe et attend impatiemment le tirage au sort.
Du côté de Lyon, l’épopée n’est pas la même. Le club lyonnais avait écopé de Leipzig, du Chakhtar et du Zénith. Le groupe sur le papier peu paraître facile mais les Gones ont bien eu du mal de s’en extirper. Premier match et première surprise, après un très beau début de saison, les joueurs de Sylvinho jouaient à domicile contre le Zénith Saint-Pétersbourg. Et nous pouvons dire que ce match a été en quelque peu laborieux, l’OL fait match nul mais se rassure rapidement en battant Leipzig lors de la deuxième journée. Mais à l’image de ses prestations en Ligue 1, Lyon ne parvient pas à confirmer et les Gones sont battus par le Benfica. Les matchs retour sont le reflet parfait des matchs allers, néanmoins une victoire à domicile face au Benfica vient donner de l’espoir aux joueurs et aux supporters. Un espoir de courte durée puisqu’une défaite en Russie face au Zenith vient les refroidir et les mettre en ballotage défavorable quant à la qualification en huitième. Le match OL-Leipzig est celui du dernier espoir, à l’issue d’un match dérangé par quelques supporters lyonnais, l’OL prend le point du nul et se qualifie pour le prochain tour de la Champions League. L’équipe lyonnaise s’est fait peur, elle attendra la suite car le pire reste certainement à venir. En sortant deuxième du groupe, Lyon sera confronté aux « gros » qui sont sortis sans encombre de la phase de groupe.

Les « gros » font la part du boulot

3 (Ouest France)

Liverpool, Manchester City, Barcelone, Bayern ou encore Juventus, tous terminent premiers de leur poule. La phase de groupe pour ces équipes s’est passé sans véritable obstacle ou presque. Liverpool se sort du piège napolitain, le Barca parvient à contenir l’Inter et Dortmund plutôt facilement, Manchester City n’a pas eu besoin d’employer les grands moyens afin de sortir d’un groupe en manque d’adversité, le Bayern a véritablement impressionné avec son buteur polonais Lewandowski et la Juventus sort vainqueur duel contre l’Atletico. Toutes ces équipes se retrouvent confortablement en huitième, mais il faudra néanmoins attendre pour les voir s’affronter car elles seront confrontées au piège des 1/8 de finale. Mais pour qui est-ce un piège ? Les équipes paraissent compétitives et devraient donner du fil à retordre à leurs adversaires, il est toutefois évident que les « gros » partent favoris. Après tout, leur objectif premier est de remporter la coupe mais ils devront rester vigilants. Nous l’avons vu l’an passé, la Ligue des Champions nous réserve toujours de belles surprises !

De belles affiches en perspective

4 (Sport.fr)

Les huitièmes de finales sont un grand cap quant à la victoire finale, arriver jusque-là est déjà une grande victoire mais cela montre aussi que chaque équipe est importante et qu’elles auront toutes leur mot à dire. Ne pas sous-estimer son adversaire est la règle d’or en Champions League, et gare à celui voulant l’entraver. Bonne nouvelle pour les amoureux de football : les affiches probables sont déjà alléchantes ! Prenons l’exemple du PSG qui pourrait passer du meilleur au pire : c’est-à-dire passer de l’Atalanta à l’Atlético, phonétiquement cela semble proche mais sur le terrain ce n’est pas la même affaire. Et vu les antécédents du club de la capitale, nul doute que ces huitièmes de finales passeront comme un air de déjà vu.
Pour Lyon, c’est tous les « gros » pour le prix d’un, quelle chance ! Ironiquement oui, mais la tâche semble rude pour l’équipe lyonnaise même si elle ne s’était pas tournée en ridicule lors de l’édition précédente face au Barca à ce même stade de la compétition. Espérons qu’il en soit de même pour cette fois, la solution Valence reste totalement envisageable et les plus belles affiches pourraient bien se jouer entre les autres cadors européens. Parce qu’une question trotte dans nos têtes, qui écopera du Real ? Deuxième de son groupe, le club Meringue est dans la même situation que Lyon, par contre la solution de secours ne sera pas Valence mais Leipzig. Une affiche Bayern-Atlético ou bien Juventus-Dortmund pourrait être au programme.
Bref, nous aurons sans doute le droit à du beau spectacle, il s’agit tout de même de la plus grande compétition footballistique européenne. Les meilleurs clubs d’Europe et du monde par la même occasion s’affrontent pour s’approprier la fameuse coupe aux grandes oreilles, rendez-vous le 16 décembre pour le tirage au sort. La tension est palpable, l’attente est longue, le suspense atteint son paroxysme, nous avons déjà envie de connaitre la suite !

Crédits photos : GQ Magazine, Le Parisien, Ouest France et Sport.fr

 

Antonin Fromentel – 12 Décembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :