Alors que la Turquie avait assuré sa qualification pour l’Euro 2020 après son nul face à l’Islande (0-0), la France quant à elle avait l’occasion de prendre la première place du groupe synonyme d’un tirage plus clément. Mais la tâche fut plus compliquée que prévue face aux moldaves, retour sur cette rencontre ardue !

Le résumé : Souffrir pour mieux rebondir

2 (Sud Ouest)

Rien ne semblait pouvoir perturber le fête et pourtant, très tôt dans le match à la 9ème minute, l’impensable a lieu. Le jeune défenseur du FC Barcelone Clément Lenglet fait une énorme erreur devant Rata, et l’attaquant moldave récupère et d’une demi-volée ouvre le score pour la Moldavie (0-1). Ce but récompense l’excellente mise en place de son équipe avec un bloc défensif très organisé qui a posé énormément de problèmes aux Bleus. Les français poussent mais ne sont pas efficaces face à un mur jaune qui maîtrise son match à la perfection, Giroud va se signaler d’une belle tête plongeante à la 29ème minute mais celle-ci passera à côté. Puis à la 35ème survient la délivrance sur une action litigieuse, le gardien moldave Koselev rate sa sortie devant Giroud et le ballon arrive sur Varane qui en profite pour marquer de la tête dans le but vide (1-1), la manière n’y est pas mais l’essentiel est là avec cette égalisation !
Au retour des vestiaires, la France insiste mais pêche offensivement notamment sur une frappe de Mbappé qui passe au-dessus. Les moldaves s’en remettent à Jardan pour se sacrifier et ainsi empêcher le jeune attaquant français de donner l’avantage aux siens. Quelques minutes plus tard, Giroud se procure une occasion inefficace mais met la pression à la Moldavie qui plie mais ne rompt pas avant de craquer de manière maladroite. En effet, Digne subit un violent tacle à la 77ème minute de la part de Posmac qui prend un carton jaune amplement mérité et donne ainsi un penalty crucial à la France pour s’imposer. Comme souvent, Olivier Giroud a la victoire au bout de son pied et ne va pas trembler pour inscrire son 39ème but en Bleus se rapprochant ainsi de Michel Platini et de ses 41 réalisations. Une victoire poussive qui permet à la bande à Didier Deschamps de prendre la tête du groupe et de poursuivre une phase de qualifications plutôt bonne, prochain rendez-vous dimanche face à l’Albanie.

L’homme du match : « Godefroy » de Giroud

3 (France 24)

Alors que son temps de jeu du côté de Chelsea est très limité voire inexistant, l’attaquant français se sublime toujours avec l’Equipe de France et l’a encore prouvé face à la Moldavie. Pressant la défense adverse de toutes parts avec sa grande taille et auteur du penalty décisif, Giroud a été le sauveur de la soirée et aussi un de ceux qui répond le mieux à ses sélections par son état d’esprit et sa motivation continus.
Il a par exemple été meilleur que Kylian Mbappé et aussi Antoine Griezmann, ce dernier en manque de confiance du côté du FC Barcelone qui peine à affirmer son leadership en attaque avec la France. Cependant la pression de l’opinion publique s’accentue concernant un retour de Karim Benzema en Bleus, lui qui est en furie avec le Real Madrid de Zinedine Zidane depuis un certain temps. Giroud est-il sur la bonne voie ? Du temps de jeu en club semble être la clé pour le futur !

La chiffre du match : 175

4 (RTL)

Ce chiffre est révélateur de la faiblesse de cette équipe de Moldavie, en effet la sélection moldave ne se classe que 175ème au classement FIFA autour de pays comme le Tchad, Sainte-Lucie ou l’Île Maurice. D’autant plus que sur 9 matchs de qualification à l’Euro 2020, les moldaves n’ont inscrit que 3 buts dont un contre l’Equipe de France ce qui montre une inefficacité offensive frappante et également une défense friable avec 24 buts concédés soit environ une moyenne de 2,5 par match.
Alors comment expliquer la difficulté des français à s’imposer aisément ? Peut-être la pression d’une rencontre décisive pour prendre la première place du Groupe H, ou alors du relâchement et une sous-estime de l’adversaire en face ? C’est un facteur inexplicable mais qui pose problème quand on voit que l’Angleterre domine 7 à 0 le Monténégro ou encore le Portugal qui terrasse la Lituanie (6-0). Que doit-on attendre face à l’Albanie ? Un match complet avec des leaders dans leurs rôles respectifs, et la fête devrait être encore plus belle pour la France !

Crédits photos : Huffington Post, Sud Ouest, France 24 et RTL

 

Pavel Clauzard – 15 Novembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :