Aux Mondiaux du Yorkshire, le contre-la-montre et la course en ligne semblaient alléchants sur le papier et ils ne nous ont pas déçus. De la confirmation de Dennis à l’exploit d’Evenepoel ou encore la suprise Pedersen, tout ces championnats du monde élite hommes vous sont décortiqués !

Contre-la-montre : Dennis confirme, Evenepoel précoce

2 (la Croix)

Profil de la course : 3 (Cyclisme Pro)

Rohan Dennis espérait confirmer et réitérer sa performance de l’année passée en remportant le contre-la-montre, ce fut chose faite et de belle manière. Un seul homme ou plutôt jeune homme a su concurrencer l’australien en la personne du belge Remco Evenepoel, mais l’ancien coureur de la Barhain Merida était bien le plus fort puisqu’il s’impose avec 1 minute d’avance sur le jeune prodige. Quelques mois après avoir été champion d’Europe du CLM, Evenepoel monte sur la deuxième place du podium et met tout le monde d’accord ce qui nous dit qu’il va falloir le surveiller de plus près ces prochaines années ! Rohan Dennis quand à lui pourra porter sa tunique arc-en-ciel une année de plus mais au sein de quelle équipe ? Depuis que Bahrain a résilié son contrat c’est un mystère !

Course en ligne : Le punch hallucinant de Pedersen

4 (Challenges)

Profil de la course : 5 (Cycling Weekly)

Analyse : Un parcours plutôt plat et accidenté dans le Yorkshire pour cette édition 2019, celui-ci a été modifié à la dernière minute par les organisateurs à cause de la météo dantesque qui était prévue ce qui l’a diminué de 20 kilomètres. Les puncheurs auront leur mot à dire.

Au départ ce dimanche matin, qui aurait cru voir un Danois remporter cette course en ligne ? Personne, et encore moins en la personne de Mads Pedersen qui est d’ailleurs le premier Danois à devenir champion du monde sur route ce qui est assez inédit. La météo dantesque a longtemps fait le tri dans les favoris, de nombreux abandons ont pu être constaté comme ceux de Gilbert, Evenepoel, Bennett, Roglic ou encore Valverde, l’ancien champion du monde est également contraint d’abandonner. Alaphilippe ne sera pas champion du monde malgré un gros travail de son équipe, il ne réussira pas à suivre les attaques de Mathieu Van Der Poel et Matteo Trentin. L’échappée victorieuse se forme à 30 kilomètres de la fin et elle est composée de Mads Pedersen (DAN), Mathieu Van der Poel (PBS), Stefan Kung (SUI) et les deux italiens Gianni Moscon et Matteo Trentin.
Un groupe de poursuivants se forme mais n’arrivera jamais à reprendre les hommes de tête qui comptent à 25 kilomètres de l’arrivée 37 secondes d’avance sur le peloton qui ne cesse de se réduire. Le premier des 5 à être distancé est Gianni Moscon (ITA), une course à l’usure commence pour les hommes de tête mais la question est qui va lâcher ? A 12 kilomètres de la ligne, une vraie surprise se produit puisque Van der Poel, l’un des grands favoris de la compétition, est victime d’une fringale et est littérallement scotché sur son vélo ! Trois hommes vont donc se disputer la victoire aux profils bien variés, Trentin paraît plus fort au sprint mais après 200 kilomètres la fatigue est présente. C’est donc Pedersen qui arrache la victoire au sprint, une réelle surprise puisque Trentin n’a pas réussi à tenir son sprint avec l’usure accumulée, il prend la médaille d’argent. Kung quand à lui prend la médaille de bronze après de nombreux efforts au courage, Sagan termine 5ème après avoir attaqué et Julian Alaphilippe 28ème à plus de 2 minutes, sans oublier Van Der Poel 48ème à plus de 10 minutes ! Quelle édition 2019 pleine de surprises et qui restera dans les annales, en attendant les JO de Tokyo en 2020 !

Crédits photos : Le Soir, la Croix, Cyclisme pro, Challenges et Cycling Weekly

Matthias Larmet – 29 Septembre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :