Le handball français continue de former ses pépites de demain et à ce sujet là ils n’ont pas de souci à se faire, la génération future promet d’être incroyable. C’est le cas d’Andreas Hofmann, 18 ans, nouveau portier du HBC Nantes en Nationale 1 qui se confie à nous en ce début de saison !

Portrait

Nom : Hofmann

Prénom : Andreas

Âge : 18 ans

Région : Pays de la Loire

Débuts au handball : 10 ans

Statistiques en Equipe de France : 12 matchs chez les jeunes

Équipe actuelle : HBC Nantes

Points forts : Explosivité et mental

Pour compléter ce petit portrait, voici l’interview d’Andreas qui revient sur sa signature à Nantes, son rythme actuel ou encore ses ambitions pour cette année

Si tu devais te décrire en 3 mots…

Andreas : Patient, joueur et gagnant.

Quelle est ta plus belle victoire jusqu’ici et pourquoi ?

Andreas : C’était la victoire de la finale des interpôles parce que c’était le dernier match que je faisais avec mes potes du pôle Grand Est avec qui j’ai passé 4 ans et c’était magique !

À quel âge as-tu commencé le handball et dans quelles conditions ?

Andreas : J’ai commencé le hand par hasard il y a maintenant 8 ans, j’étais dans un collège où il y avait une section sportive de handball et nous étions obligés d’y participer. Depuis, je n’ai pas cessé de le pratiquer !

2 (Philippe Padioleau)

Quelles études fais-tu et comment arrives-tu à combiner ton projet sportif mais aussi scolaire que tu as à côté ?

Andreas : Je prépare un bac S et je dois faire ma terminale à Nantes. A Strasbourg, je pouvais bénéficier d’une terminale aménagée (3 ans au lieu de 2 ans) ce qui ne sera pas le cas à Nantes donc je vais devoir bien m’organiser pour réussir à suivre les cours et le handball en même temps.

Quand a été ta première sélection en Équipe de France et qu’as-tu ressenti quand tu l’as appris ?

Andreas : C’est un ami qui a aussi été pris qui m’a annoncé la nouvelle car je n’avais pas reçu le mail. Au début, je n’y croyais pas et j’étais très surpris mais très content d’avoir été sélectionné.

3 (Air Pictures)

« J’étais très surpris mais très content »

A quel poste évolues-tu et quelles qualités faut-il avoir pour ce poste ?

Andreas : J’évolue au poste de gardien. Selon moi, il faut être souple, avoir une bonne vision de jeu, être pragmatique et aussi lecteur.

Tu viens de changer de club en ce début de saison. Pourquoi avoir choisi Nantes comme nouveau projet ?

Andreas : Après les interpoles avec le Grand Est, l’entraîneur adjoint de l’équipe professionnelle de Nantes m’a proposé de venir avec lui. Je ne me voyais pas refuser vu ce qu’il me proposait, et depuis tout se passe très bien.

4 (Philippe Padioleau)

La saison 2019-2020 a débuté, quels sont tes objectifs personnels pour cette année ?

Andreas : C’est de rester avec les pros mais c’est surtout performer avec la réserve et gagner des points pour avoir ma place avec l’équipe première.

Combien de temps passes-tu à l’entraînement et pourquoi est-il nécessaire d’avoir autant d’entraînements selon toi ?

Andreas : J’ai normalement 2 entraînements de 1h30 par jour. C’est important car sans entraînement on ne peut pas s’améliorer ou essayer des choses que l’on ne pourrait pas tenter en match sans savoir si on les maîtrise.

Quel est ton rêve absolu ?

Andreas : Ce serait de devenir champion olympique.

Merci Andreas de nous avoir consacré de ton temps, bonne saison à toi en Nationale 1 !

Crédits photos : HBC Nantes, Philippe Padioleau, Air Pictures et Philippe Padioleau (2)

 

Chloé le Guilloux – 19 Septembre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :