C’est encore une Vuelta divertissante qui s’achève et cette année, pour la première fois dans l’histoire du cyclisme slovène, deux slovènes se sont retrouvés sur le podium d’un grand tour et de belle manière. Les coureurs nous ont offert des surprises, des émotions, du talent et bien d’autres choses dont nous vous parlons !

La polémique Movistar

2 (EL Pais)

Depuis quelques jours, l’équipe Movistar reçoit un flot de critiques. Cela s’est passé lors de la 19ème étape alors qu’une chute collective qui a entraînée plusieurs favoris notamment Primoz Roglic (SLV, Jumbo) et Miguel Angel Lopez (COL, Astana) est survenue dans un rétrécissement. Devant, l’équipe Movistar a fortement accéléré pour essayer de semer le leader même si le champion du monde Alejandro Valverde a demandé à ses coéquipiers de ralentir.
Mais trop tard pour échapper aux critiques, cette accélération a mis particulièrement en rogne Lopez qui n’a pas mâché ses mots et exprimé son mécontentement en utilisant des termes forts et crus en affirmant que « Movistar est irrespectueuse » mais aussi que ses coureurs « courent toujours de manière stupide ». L’UCI avait demandé au directeur sportif de Movistar, dès que la chute avait eu lieu de ralentir le rythme. Mais ce dernier a refusé en répondant que si l’UCI choisissait qui gagnait les courses, il ne partageait pas leur vision et finalement, tous les favoris ont pu revenir sur le peloton.

La relève est assurée

-

On savait déjà qu’il avait du talent mais on n’en soupçonnait pas sa grandeur, Tadej Pogacar (SLV, UAE Emirates) a remporté sa troisième étape de cette édition 2019 de la Vuelta. Avec une 3ème place au classement général et le maillot du meilleur jeune sur les épaules, le slovène ne pouvait pas rêver mieux avec une victoire en solitaire pour finir un tour parfait. Un autre jeune talentueux s’est fait remarquer pendant cette dernière semaine du tour d’Espagne en la personne de Sergio Higuita (EF Education First). Le colombien a su résister aux grands favoris dans une étape de montagne avec 4 cols de première catégorie sur le parcours avant une arrivée à Becerril de la Sierra, un coureur à surveiller de près dans le futur.

Un œil sur le classement

4 (France Bleu)

Primoz Roglic a su répondre aux attentes et a assumé son statut de favori jusqu’au bout, c’est le premier grand tour qu’il remporte et d’une belle manière. L’équipe Jumbo-Visma n’était pas vraiment bien partie à cause de sa chute sur la 1ère étape, où elle avait déjà perdu des éléments. Derrière le slovène, c’est le champion du monde en titre Alejandro Valverde (ESP, Movistar) qui a réussi à prendre la deuxième place et nous a montré qu’il était toujours en forme et que ce n’est pas prêt de s’arrêter. C’est le talentueux Tadej Pogacar qui complète le podium et repart également avec le maillot du meilleur jeune sur le dos. Le français Geoffroy Bouchard (AG2R La Mondiale) a réussi à grappiller des points pour se hisser en haut du classement de la montagne alors que du côté du classement par équipes, la 3ème place revient à l’équipe Jumbo-Visma derrière Astana et Movistar qui est sur la plus haute marche du podium.

Crédits photos : le Soir, El Pais, le Télégramme et France Bleu

 

Adélie Vasse – 15 Septembre

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :