Alors qu’aujourd’hui les coureurs sont au repos à Nîmes avant de repartir demain, l’étape de la veille qui arrivait à Foix a laissé beaucoup de traces et les Pyrénées auront été agitées en général. Simon Yates fait coup double mais il faut aussi retenir le coup de force de Thibaut Pinot, résumé de l’étape ici !

Le profil de l’étape :

2 (le Tour)

Analyse de l’étape : Encore une redoutable étape de montagne avec un col de seconde catégorie suivi du Port de Lers, du difficile Mur de Péguère puis de la montée vers Prat d’Albis, au total 4700m de dénivelé. Les favoris seront presque « obligés » de ne pas camper sur leurs positions pour creuser des écarts et grappiller des secondes !

Le début de cette 15ème étape a été assez mouvementé dans les 50 premiers kilomètres, qui ont été dictés par des tentatives d’échappées avec au bout du compte une offensive à 36 coureurs qui prend le large composée notamment de Romain Bardet (FRA, AG2R), Nairo Quintana (COL, Movistar), Simon Yates (GBR, Mitchelton) ou encore Bauke Mollema (PBS, Trek). Tout le monde se regroupe à l’avant dans la descente du col de Montségur, le peloton laisse filer et l’écart tourne autour des 2 minutes puis remonte à 3’30 » au kilomètre 100. Juste avant d’entamer le Port de Lers, Nils Politt (ALL, Katusha) désorganise l’échappée en attaquant au pied, un groupe de 15 est à l’avant de la course. Simon Yates décide alors de prendre la poudre et est suivi par Rudy Molard (FRA, Groupama) et Sébastien Reichenbach (SUI, Groupama), mais cette tentative est avortée à l’approche du sommet.

3 (le Parisien)

Romain Bardet place une attaque pour aller chercher les 10 points au sommet, alors que le peloton pointe à 5 minutes à 50 kilomètres de l’arrivée et que Enric Mas (ESP, Deceuninck) est déjà distancé et en perdition. A 6km du sommet du Mur de Péguère, Simon Geschke (ALL, CCC) s’en va seul avant les plus forts pourcentages et se fera rejoindre par Simon Yates, le groupe Quintana-Bardet pointe à 15 secondes avant de rentrer dans la descente. Côté favoris, Mikel Landa (ESP, Movistar) s’extrait du peloton et est attendu par Marc Soler (ESP, Movistar), les deux espagnols basculent avec 20 secondes sur le groupe maillot jaune composé de 16 éléments. Avec une minute d’avance sur les poursuivants, le duo de tête entame l’ascension du Prat d’Albis avec une petite marge qui va vite fondre. Mikel Landa revient sur le groupe de Romain Bardet puis s’envole à la poursuite de Yates accompagné du français et de Lennard Kamna (ALL, Sunweb), le britannique qui abandonne un Geschke bien inférieur à lui à 9 kilomètres du sommet.
Derrière, Jumbo-Visma mène le train en tête de peloton pour son leader Steven Kruijswijk (PBS) avant de voir David Gaudu (FRA, Groupama) prendre le relais pour emmener Thibaut Pinot (FRA, Groupama) son leader. Ce dernier accélère à 7 kilomètres de l’arrivée alors que devant, Landa est à 1 minute de Yates et demeure seul depuis que Kamna a cédé. Geraint Thomas (GBR, Ineos) et Steven Kruijswijk sont des victimes collatérales de cette accélération, alors que Julian Alaphilippe a bien du mal à accrocher la roue de Pinot. Ce dernier sera seul à 4km du terme distançant Egan Bernal (COL, Ineos) et Emanuel Buchmann (ALL, Bora), Alaphilippe est quant à lui rejoint par le groupe Thomas. A l’arrivée, Simon Yates lève les bras pour la seconde fois sur ce Tour 2019 à Foix devant Thibaut Pinot qui a réalisé une belle opération et Mikel Landa qui n’a pu le rattraper. Ineos sauve les meubles avec Bernal qui perd 24 secondes sur Pinot et Thomas un peu plus loin qui reprend du temps à Alaphilippe qui n’a pu tenir la cadence imposée.

Notre avis : Encore une étape qui a fait du dégât au classement général avec un Thibaut Pinot qui se révèle de plus en plus fort de jour en jour, Mikel Landa qui se montre bien présent et aussi Julian Alaphilippe qui montre ses premiers signes de faiblesse. Mais quelque chose nous dit que « Alaf » ne va rien lâcher dans les Alpes !

Crédits photos : CNews, le Tour et le Parisien

 

Adélie Vasse – 22 Juillet

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :