Il y a de cela 6 jours, les meilleurs handballeurs de la France métropolitaine et outre-mer étaient réunis à Vaulx en Velin pour les interpôles masculins avec 16 équipes et des jeunes surmotivés ! Le pôle Grand Est a donc remporté l’édition 2019 en succédant à l’Auvergne-Rhône Alpes, on vous résume le tout ici !

Un sacre tout en maîtrise !

2

Tout a commencé avec une phase de poules à 4 équipes avec seulement une qualifiée pour les ½ finales, les Grand-Estois s’en sont sortis aisément avec un sans faute et toujours une différence de buts de +6 minimum à chaque match ! « C’est notre défense qui nous a permis de bien faire les choses mais également l’agressivité et l’envie que l’on y a mis qui ont été de réels facteurs », Loïc Binet (Grand Nancy) justifierais l’efficacité de ce collectif de cette manière, et la phase à élimination directe a pris la même tournure pour lui et ses coéquipiers.
Dans le dernier carré, c’est le pôle PACA qui s’est dressé devant eux et encore une fois, le Grand Est a triomphé 34 à 26 pour se qualifier en finale et tenter de ramener à la maison ce titre pour la première fois. Ce dernier match fut spectaculaire face aux Hauts de France, Loïc et ses coéquipiers ont donc été sacrés champions des interpôles masculins, en s’offrant les Hauts de France (34-22), ils écrivent une nouvelle ligne de leur histoire ! « On a travaillé dur pour accomplir cet objectif et ça a payé à la fin, nous n’avons pas les meilleurs installations mais on a travaillé dans notre petit coin pendant des années et ça nous a réussi au final », un grand bravo à cette équipe !

Florian Fehlmann : « On a su se construire »

3

L’esprit d’équipe et la défense de ce pôle sont à mentionner, et nous avons pu interviewer un des artisans de cette réussite pour nous parler de la formation en Grand Est ainsi que revenir sur cette performance, en la personne de Florian Fehlmann, arrière gauche à Sélestat. « Cette année, nous avions tous à cœur de remporter les interpoles car notre génération n’avait jamais eu la chance de remporter un titre et même de jouer une finale, c’est ce que nous souhaitions le plus ! On a su se construire comme l’équipe Grand-Est et non pas juste avec des individualités qui jouent ensemble », il tire un constat qui reflète la performance !
Pourtant, il n’y a rien de spécial qui présageait d’un tel succès même si la préparation fut bonne : « Personnellement je suis au pôle de Strasbourg, mais dire que le pôle Grand-Est est le meilleur de France je ne sais pas. On s’entraîne tous les jours pour gagner ce genre de titre et les autres aussi, mais notre préparation à la compétition cette année fut géniale », merci Florian et bonne chance à toi à l’US Ivry l’année prochaine !

Les interpôles 2019 ont donc été spectaculaires, nous vous parlerons des jeunes handballeurs plus souvent à l’avenir comme des interviews par exemple (voir Simon Jaeger), encore félicitations au Grand Est !

Crédits photos : Ligue Grand Est de Handball, Loïc Binet et Florian Fehlmann

 

Pavel Clauzard – 16 Mars

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :