Le site ouvre enfin ses portes avec pour commencer un club pas comme les autres. Issu d’un quartier nord difficile de Marseille, ce club a failli monter en Ligue 2, ce qui aurait été historique pour eux. Cependant, ils doivent retomber sur terre et continuer de jouer avec un début de saison mitigé. Dans ce document, vous en saurez plus sur le club, son histoire, ses ambitions et sa forme actuelle grâce à une interview du responsable communication du club, Frédéric Bussutil, que nous remercions par ailleurs.

Bonjour Frédéric, encore merci d’avoir accepté notre invitation.

Quelle est la devise du club ?

Frédéric : Nous n’en avons pas et justement nous avons lancé un concours sur notre site : « Créez notre devise » sur : http://www.marseille-consolat.com/index.php/20161024-notre-devise-cest-la-votre/

Pourquoi avoir choisi un logo qui ressemble à celui du Barça ?

Frédéric : Il a été fait il y a très longtemps, quand le club était en amateur. On se retrouve dans ses valeurs et sa devise : « Plus qu’un club ». Consolat est un quartier qui fédère la population, les quartiers difficiles. Sur le foot et sur d’autres thèmes.

Quel sentiment avez vous d’échouer aux portes de la Ligue 2 pour 1 point ?

Frédéric : C’est encore dans nos têtes. On a été surpris. Ce n’est jamais arrivé qu’une équipe qui avait 5-6 pts d’avance sur son dauphin n’accède pas à la montée l’année d’après. On a été très désagréablement surpris. Mais c’est le football et il faut accepter.

14257522_1463342543692276_1802339670456718626_o (1).jpg

Quel est le plus beau moment du club depuis sa création ?

Frédéric : C’est l’an dernier. Quand on jouait la montée. Sur les mois de Avril à Mai, il y a eu les 2. Le rêve et la désillusion.

N’est-ce pas compliqué de devoir vivre dans l’ombre de l’OM ?

Frédéric : Non, pas du tout. Nous ne sommes pas dans l’ombre. Nous sommes tous Marseillais, Consolat ou ailleurs. On est le 2ème club de la Ville. Marseille est une ville de foot. Nous c’est nous, eux c’est eux. On cohabite ensemble.

Comment s’est passé votre mercato estival ?

Frédéric : Nous avons eu des départs importants et de belles arrivées. On a perdu des joueurs clés et par la suite, nous n’avons pas recruté rapidement. Il y a eu quelques belles arrivées quand même. Comme Umut Bozok du FC Metz. Même si ce n’est pas une surprise, il a confirmé (6 buts en National). Il nous a permis de nous renforcer. Et il y a eu Guy Demel aussi, un ancien pro, et international ivoirien. 

14257729_1463342303692300_2206833203013296091_o (1).jpg

Quelle conclusion pouvez-vous tirer du début de saison ?

Frédéric : C’est assez compliqué. C’est Très moyen au niveau mathématique mais au niveau du contenu, ce n’est pas mauvais du tout, il nous a manqué un peu de chance parfois. On a peu de réussite. Malgré les défaites, on savait que l’on allait pouvoir enchaîner une série de victoire. Je pense qu’en ce début de saison, il a fallu digérer la montée manquée mais il a fallu tout de même repartir.

Vous avez donc pu en savoir plus sur ce club à travers cet entretien. Nous vous invitons à continuer à suivre nos documents sur les clubs. A suivre

Crédits photos : Marseille Consolat

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :